La charbonnière

La charbonnière de Régusse, l’une des dernières du Var ; une tradition qui se perpétue au mois de mai avec sa construction à l’ancienne. Le principe est de carboniser le bois dans un espace clos. Pour sa construction près de 70 stères de bois de chêne blanc ou de chêne vert sont utilisées. La première étape de construction consiste à disposer en cercle sur un sol bien nivelé une partie du bois. Puis au centre de ce cercle une cheminée est montée faite de petites branches de chêne posées en carré au sol et empilées les unes sur les autres. Successivement, autour de cette cheminée, des branches d’environ 1 mètre sont disposées verticalement. Une guirlande de brindilles qui servira à donner un peu d’air au feu est placée au pied de la charbonnière qui en finalité est recouverte d’une couche de feuilles et de terre cuite d’environ 10 cm pour en assurer son étanchéité. Une fois la construction terminée, la charbonnière mesure environ trente cinq mètres de circonférence. Sa construction aura demandé environ quinze jours. L’allumage de la meule est faite par des pelletés de braise et de pommes de pin jetées par l’orifice de la cheminée. L’étape de la carbonisation demande 10 à 12 jours, période pendant laquelle la charbonnière est sous constante surveillance. Le charbon de bois ainsi obtenu est vendu sur place Chemin de la Sine. En mai, possibilité de visiter la charbonnière en construction.  Charbonnier : Bois et Charbon Régussois – téléphone 04 94 70 52 32 / 06 81 93 58 37

Principe de carbonisation

charb_94_797x600.jpg